Le confinement, le virus des couples

 Le confinement, le virus des couples

Pendant la période de confinement, beaucoup de couples se retrouvent dans le même espace toute la journée.

Le confinement : le virus des couples

Si le Corona virus peut envahir nos organismes, sa conséquence, le confinement, peut envahir nos couples.

Il s’agit pour certains couples d’un véritable séisme, en particulier pour les couples assez autonomes.

Cette période présente des particularités qui vont considérablement modifier le fonctionnement du couple. Alors qu’habituellement, Nathalie et Jérémy vivent chacun leur vie, partent le matin au travail et se retrouvent le soir et le week-end pour leur vie de couple, tout à coup ils se retrouvent ensemble en télétravail, toute la journée, sept jours sur sept, dans un appartement de 35 m².

Ce couple, qui s’entendait bien, voit avec angoisse la durée du confinement se poursuivre. Les tensions augmentent de jour en jour, le couple se sent en danger.

Si vous êtes dans ce cas, il est important de bien comprendre que les tensions sont normales et qu’elles ne sont pas nécessairement liées à votre couple mais plutôt à l’environnement.

Le confinement peut déclencher et aggraver des problèmes de couple

Votre couple est soumis à un ensemble de contraintes inattendues, inhabituelles, auxquelles personne n’a été préparé et dont il est impossible de s’échapper. Autant de circonstances susceptibles de faire bouillir la marmite.

Comprenez d’abord que ce n’est pas nécessairement votre couple qui dysfonctionne. Il est soumis à un environnement oppressant qui vous enlève votre liberté, votre autonomie et ne permet plus de choisir vos moments de couple. Ils vous sont imposés 24 heures sur 24.

 Le couple 1 +1= 1

Pendant le confinement, les couples se retrouvent dans un mode de fonctionnement que j’ai appelé le mode 1+1=1.

Sans l’avoir choisi nous nous retrouvons dans un fonctionnement de couple fusionnel. Chaque 1 représente un des deux membres du couple. L’autre 1 représente le couple. Dans ce modèle le 1 + 1= 1, le couple est confondu avec chacun des deux membres du couple. Les deux membres du couple sont en fusion, « ils ne font qu’un », comme je l’entends souvent.

Des avantages et des inconvénients

Avantages : ce couple est passionnel, vivant, parfois tumultueux, comparable à l’état de la rencontre qui ne dure souvent qu’un temps. Cela a tout de même un côté génial : on ressent violemment le manque et on vit d’autant plus fort les retrouvailles, on a l’impression d’être seuls au monde, on a trouvé sa moitié, l’homme ou la femme de sa vie.

Inconvénients : C’est bon de vivre cela à certains moments mais ce mode peut-il durer ? Si c’est le cas, qu’adviendra-t-il de votre 1 c’est-à-dire de votre personne, de votre identité, de votre intimité ?

 Il n’y a pas de vraie altérité, l’autre n’est pas individualisé. Comment savoir s’il a des besoins différents des nôtres ? Comment les repérer et comment les satisfaire ? A fortiori, comment ne pas les satisfaire ? Savoir dire non à l’autre pourra être très difficile.

Il est difficile d’être soi-même.

Imposé par le confinement à nos couples, ce mode de fonctionnement 1+1=1 ne permettra pas à chacun d’entre nous de rester lui-même. Nous nous sentons envahis par l’autre et nous éprouvons de la peine à le supporter.

Le confinement aura bien une fin !

Le mode de fonctionnement de votre couple 1+1=1 aura lui aussi une fin et heureusement ! Après la période de confinement vous pourrez retrouver votre mode habituel de fonctionnement du couple. Les contraintes seront moindres, chacun retrouvera une certaine autonomie et les difficultés du couple pourront être abordées avec plus de sérénité.

De fait ne prendre aucune décision importante pendant cette période

C’est pourquoi je vous conseille de n’aborder aucun problème majeur, de ne prendre aucune décision importante pendant la période de confinement.

Il est indispensable de différer toute décision concernant l’avenir du couple.

Se centrer sur le couple au présent

Pendant le confinement centrez-vous sur votre couple au présent. Il y a déjà assez de problèmes à régler pendant cette période si particulière. Votre couple n’a pas l’habitude de fonctionner dans une telle fusion. Si vous passez ce cap avec succès, vous aurez déjà obtenu un excellent résultat pour votre couple. Vous en serez fiers et vous aurez réussi en équipe. L’équipe est une notion fondamentale dans un couple surtout lorsqu’elle permet de surmonter les moments difficiles.

Deux écueils à éviter :

•       ramener les vieux démons du passé : surtout n’abordez pas les vieux problèmes non résolus du passé, sujets récurrents de disputes. Le passé sera toujours là après le confinement et vous serez plus à même d’affronter les problèmes à ce moment-là.

•       À éviter également : aborder l’avenir de votre couple. Personne ne sait ce qui va se passer après la sortie du confinement. Il est donc prématuré de faire des projets pour votre couple, projets qui reposeraient sur ce que vous avez connu jusqu’alors et ne tiendraient pas compte de la nouvelle vie qui va certainement s’instaurer pour nous tous après la période de confinement. Prenez le temps d’élaborer ensemble, après le confinement, une fois la période de stress passée, vos projets d’avenir.

Les effets bénéfiques du confinement sur les couples

Cette période de confinement fait apparaître aussi des effets bénéfiques sur votre couple. Certains d’entre vous trouveront de nouvelles façons de fonctionner, une nouvelle communication comme en témoignent plusieurs de mes patients actuellement en téléconsultation. Le confinement n’est donc pas totalement négatif. Si votre couple le vit mal, comprenez qu’il faut savoir y déceler des aspects positifs, ne voyez pas que ce qui ne fonctionne pas mais centrez-vous sur ce qui fonctionne bien. Ne rêvez pas d’un idéal exempt de difficultés.

Nous reprendrons ces aspects dans un troisième article sur les méthodes pour bien gérer les conflits de couple pendant le confinement.

En conclusion, la période de confinement est en elle-même un facteur de stress extrêmement important pour les couples. Elle peut provoquer des dysfonctionnements à l’intérieur de nos couples. C’est un virus du couple. Il peut vous envahir et vous détruire si vous le laissez faire. Il est donc important de se défendre face à ce virus, de comprendre que les conflits ne sont pas nécessairement liés à la qualité de votre couple mais plutôt à l’infection par le virus. Comme le virus détruit les poumons, il peut défaire le couple. Mais comme les malades guérissent de leurs poumons, votre couple guérira à la sortie du confinement si vous comprenez bien ces éléments psychologiques.

Si actuellement vous souffrez de frictions à l’intérieur du couple c’est probablement parce que vous retrouvez sur un mode fusionnel de type 1+1= 1. Alors y a-t-il un mode de fonctionnement qui serait plus adapté à la période de confinement et qui surtout permettrait de protéger nos couples ?

C’est ce que nous allons voir dans le prochain article.

Frédéric Fanget, à Lyon le 13 avril 2020

Pour ceux qui veulent en savoir plus, « Oser la vie à deux », Frédéric Fanget, éditions Odile Jacob( formats papier et numérique) .

Pour vous tenir informés vous pouvez vous abonner gratuitement à la newsletter.

INSCRIPTION